NL

FR

Welkom > Ecologisch leven > L'eau

L'eau

Notre consommation

En moyenne, une personne utilise 120 litres d'eau par jour.
Notre famille consomme seulement 4 litres par personne et par jour.
Nous consommons donc seulement 3% de l'utilisation moyenne!

Des trucs pour économiser

  1. Nous avons un réservoir à eau de pluie sur lequel est raccordé notre lave-linge: 20% de la consommation globale
  2. Toilette à compost: 33% de la consommation = 40 litres/jour!
  3. Nous ne prenons pas de douches, nous faisons notre toilette à l'évier
  4. Jerrycan de l'eau de pluie à disposition pour:
    - se laver les mains
    - la vaisselle
    - nettoyer les surfaces
    - donner de l'eau aux plantes d'intérieur
  5. Un jerrycan avec de l'eau de pluie dans la salle de bains pour notre toilette
  6. Pour l'arrosage du jardin: Un tonneau d'eau de pluie
  7. En été, nous prenons desdouches solaires avec de l'eau de pluie: économies d'énergie et d'eau

Toilette à compost

Notre wc est rincé grâce à l'eau de pluie. Celle-ci provient d'un réservoir d'où elle est pompée par un hydrophore et aussi dirigée vers le wc et le lave-linge. Solution écologique, mais encore insuffisante pour moi.
  1. Car l'hydrophore fonctionne à l'électricité et je me demande si la consommation de l'eau de pluie à la place d'eau de distribution, un avantage pour l'environnement, n'est pas neutralisé par la consommation de courant.
  2. En été, en cas de sécheresse , mais également en hiver lors de longues périodes de gel, notre citerne d'eau de pluie peut être à sec. C'est déjà arrivé à deux reprises et nous avons donc du à nouveau connecter notre wc et lave-linge à l'eau de distribution. Et cela, nous ne le voulons absolument pas!
  3. La pompe demande donc de l'électricité, cela signifie qu'avec ce système le wc ne pourra être rincé en cas de panne de courant. Il est vrai que ces trois dernières années nous n'avons du subir qu'une seule coupure de courant, mais je voudrais être aussi peu que possible dépendante du réseau électrique et surtout pour quelque chose d'aussi essentiel que le wc.
    La lessive, quant à elle, peut toujours attendre un jour.
  4. Notre hydrophore est très bruyant, donc chaque fois que nous tirons la chasse, nous avons droit à plusieurs minutes de vacarme à la maison. Et cela je ne peux rien y changer.
    J'en ai parlé à un technicien, mais l'hydrophore fonctionne correctement. Il n'est pas logique de changer un appareil de quelques centaines d'Euros, d'en acheter un neuf simplement pour éviter quelques minutes de bruit, cela n'aurait guère de sens.
  5. Vous devez payer pour l'évacuation des eaux usées par le biais du réseau d'égoûts, ou, comme chez nous, pour faire vidanger la fosse septique. Et dans le même temps, les gens se rendent à la jardinerie pour acheter des fertilisants ou du compost pour leur jardin. Nous obtenons gratuitement notre fumier auprès de notre voisin éleveur. Mais ce système ne me convient pas. Je ne voudrais pas d'un côté, éliminer des matières et de l'autre, devoir en acquérir. Je préférerais fonctionner en circuit fermé et donc utiliser notre propre "fumier" dans notre jardin.
Une mauvaise expérience avec la toilette à compost?
Je voudrais de nouveau utiliser une toilette à compost. Nous en avons beaucoup discuté. Car, dans notre maison en Flandre, nous avons déjà utilisé ce dispositif et ce ne fut pas un succès!
Nous avions là une "Nonolet" (de Twaalf Ambachten), qui laissait s'échapper l'urine, collectait les déjections dans un seau. Elles devaient être couvertes de papier à chaque usage et progressivement compressées jusqu'à la formation d'une masse compacte. Le seau était vidé en temps voulu.
Ce "Nonolet" fut une amère désillusion:
  1. C'est très coûteux à l'achat.
  2. Le "tas" de déjections était couvert de papier qui restait humide, et qui à l'usage suivant avait pris une couleur peu ragoûtante et très peu engageante.
  3. Les visiteurs devaient être dûment "briefés" s'ils souhaitaient se rendre aux toilettes!
  4. Le nettoyage était affreux!
  5. Et le plus grave était le ventilateur intégré, qui consommait de l'électricité en permanence et faisait grand bruit. Un modulateur permettait de faire varier la puissance du ventilateur mais, lorsque je le faisais fonctionner moins fort, le bruit diminuait... au contraire des odeurs. Ce qui n'était pas satisfaisant!
J'ai eu de nombreux échanges de mails avec le fabricant afin de savoir si l'économie d'eau réalisée s'équilibrait avec la consommation d'électricité? Et aussi pour savoir si des ventilateurs moins bruyants étaient disponibles? Mais, jamais je n'ai pu obtenir de réponse satisfaisante.

En conséquence, mon compagnon fut interloqué lorsque j'ai suggéré d'installer à nouveau une toilette à compost. Je devais absolument trouver une alternative valable.

Pas de toilette à l'extérieur
J'ai réalisé mon enquête auprès d'amis concernant des toilettes à compost. La plupart d'entre eux utilisaient un dispositif où l'urine et les excréments étaient recueillis dans un seau et recouverts de sciure. Mais ils ont expliqué avoir installé ces toilettes à l'extérieur afin de bénéficier de l'aération naturelle.
Je ne voulais pas de toilettes à l'extérieur. Je ne me voyais pas assise l'hiver avec mes snowboots et ma veste, pas plus que de me frayer un chemin dans 80 cm de neige juste pour faire un petit pipi. Et la nuit, je voulais me rendre aussi rapidement que possible à la toilette et revenir me blottir dans mon lit sans être engourdie par le froid.

Pas de ventilateur
il existe nombre d'éco-toilettes évoluées pour la maison sur le marché, mais la plupart demandent de l'électricité. Et c'est précisément ce dont je ne voulais pas, car dans ce cas, j'aurais pu me contenter de notre système actuel fonctionnant grâce à un hydrophore et à l'eau de pluie.
C'est en raison de la présence d'un ventilateur que ces toilettes demandent un raccordement électrique pour éliminer les gaz. On peut penser que ces gaz sont émis par les excréments, mais c'est l'urine (ammoniaque) qui produit la plupart des odeurs.
Je pensais qu'en éliminant l'urine, les odeurs seraient moins fortes et que le ventilateur ne serait plus utile. Certains modèles de toilettes à compost éliminent l'urine via un tuyau de décharge placé sous le récipient mais dans ce cas l'urine percole au travers du “bac à compost”. Le tout est imprégné d'urine et de son odeur. Et donc pour ce système, un ventilateur sera toujours indispensable.

J'ai trouvé: toilette à compost à placer à la maison et sans ventilateur
Donc, une toilette sans électricité. Après de nombreuses recherches sur internet, j'ai enfin découvert un modèle qui répondait à mes attentes. Une simple lunette de toilette qui sépare l'urine des excréments. De cette manière, l'urine est éliminée et les odeurs par la même occasion. Les déchets solides sont recueillis dans un seau et recouverts de sciure.
C'est précisément ce que je recherchais!

Spécifications: Separett Privy 500, qui est livré avec une lunette bleue en styromousse. Nous n'avons pas utilisé cette lunette et l'avons simplement remplacée par notre lunette en bois.

Le modèle Separett Privy 501 est également disponible. Il est livré avec une lunettte normale. Mais ce modèle est nettement plus couteux et nous n'avions pas besoin de la lunette livrée.

Avantages
Nous en avons commandé une et l'avons installée aussitôt. Nous en sommes très satisfaits:

  1. Economie d'énergie: plus d'hydrophore
  2. Plus de citerne à eau de pluie vide en période de sécheresse ou de gel prolongé
  3. Toilette utilisable même en cas de panne de courant
  4. Moins de bruit de l'hydrophore qui est utilisé uniquement pour le lave-linge
  5. Nous disposons de notre propre source de "fumier"
  6. Simple à l'usage: plus de grandes explications à donner aux visiteurs
  7. Un aspect net. Il ne s'agit donc pas d'une toilette provisoire

Des questions?
Sur mon blog à propos des toilettes à compost, vous y découvrirez de nombreuses réactions, ainsi que les réponses aux questions des visiteurs.
Bien sûr, vous pouvez nous rendre visite afin de découvrir notre installation, la tester, sentir... et je répondrai personnellement à vos questions.

De l'eau chaude gratuite sans chauffe-eau solaire

Pendant les mois d'été nous produisons notre eau chaude gratuite, avec laquelle nous nous lavons et lessivons. Mais nous n'avons pas de boiler solaire. Comment procédons-nous?

zonnedouche Avec la douche solaire! Ce nom évoque un dispositf avec lequel il est uniquement possible de réchauffer l'eau pour la douche. Mais cette eau chaude peut également être utilisée pour faire la lessive.

Le principe de la douche solaire est très simple:
C'est un sac noir qu'on remplit d'eau, placé en plein soleil qui réchauffe l'eau. Chez nous, ce système est suspendu à l'extérieur lors de chaque belle journée ensoleillée.

Nous le remplissons uniquement avec de l'eau de pluie afin d'économiser l'eau de distribution.

Economiser gaz et électricité
La douche solaire vous permettra même, lors de journées ensoleillées, de couper votre chaudière ou votre boiler électrique. Une belle économie de gaz ou electricité!

zonneboiler Pourquoi pas de chauffe-eau solaire?
On nous demande souvent pourquoi nous n'avons pas de chauffe-eau solaire?
Parce que nous ne nous douchons pas, mais nous nous lavons à l'évier, ce qui permet d'économiser les dizaines de litres d'eau chaude dont nous aurions besoin avec la douche.
D'ailleurs, un boiler solaire nécessite un raccordement électrique et cette installation coûte très cher. Tandis qu'une douche solaire sans électricité, cela fonctionne et coûte seulement 10€.
Pourquoi donc se compliquer la vie?

Se doucher à l'eau de pluie

douche Nos petits enfants ont toujours pris leur bain à l'eau de pluie ou sous la douche solaire remplie d'eau de pluie.
Mais Olaf est devenu trop grand pour le petit bain. Et maintenant que l'été est terminé nous n'utilisons plus la douche solaire.

Nous avons donc recherché une alternative pour pouvoir continuer à le laver à l'eau de pluie.
Nous avons fabriqué nous-mêmes une douche à eau de pluie.
Dans la cabine de douche nous avons monté une planche sur laquelle vient prendre place un jerrycan rempli d'eau de pluie chaude. Le flexible et le pommeau de la douche y ont été fixés.
Très simple!

jerrycan Cela ne nous a couté presque rien, juste une plance trouvée au grenier que nous avons sciée à bonne mesure, le jerrycan et le flexible sont récupérés. Nous avons juste acheté deux équerres pour installer la planche.

Il s'agit d'un jerrycan de 10 litres, mais nous n'utilisons que 8 litres car l'eau du fond du jerrycan se trouve en dessous du petit robinet et ne peut donc pas s'écouler. Avec seulement 8 litres, deux petits enfants ou un adulte peuvent très bien se laver.
Avec une douche normale, ce serait la quantité utilisée en une minute!

Je trouve vraiment super de pouvoir mettre en pratique ses idées avec des moyens très simples!


L'eau du robinet à la place d'eau en bouteille

Bronwater-Kraanwater Il est connu que l'eau du robinet est aussi saine, meilleur marché et bien plus repectueuse de l'environnement.
Je suis étonnée de voir que d'aussi grandes quantités d'eau en bouteille sont consommées, même par des gens soucieux de la protection du milieu!

Ce petit film résume très bien pourquoi il est préférable de boire l'eau du robinet plutôt que de l'eau en bouteille. Santé!

1. Saine et délicieuse
L'eau du robinet est certainement saine, car elle doit satisfaire à 57 exigences, alors qu'il n'y en a que 17 pour l'eau en bouteilles.

L'eau de distribution ne contient ni pesticides, ni quantités nocives de nitrates, ni de traces de polluants tels que hormones, résidus d'antibiotiques ou résidus d'autres médicaments. Ces résultats sont à découvrir dans les derniers tests réalisés par Test-Achats concernant l'eau de distribution. Test-Achats a fait analyser 40 échantillons d'eau de distribution ayant pour origines toutes les régions du pays. Cette organisme de consommateurs a recherché les polluants classiques (nitrates et pesticides), mais aussi d'autres polluants comme les résidus d'antibiotiques, hormones et résidus d'autres médicaments. ‘Les 40 échantillons étaient OK', selon Test-Achats. ‘Pour huit échantillons, il y avait une concentration de nitrates un rien au-dessus de 25 mg/l, mais toujours en-deçà de la limite légale de 50 mg/l. Il n'y a pas de raisons de s'inquiéter.'

Source: Test-Achats

Si vous trouvez que l'eau du robinet sent trop le chlore, laissez-la reposer dans une carafe, le chlore va s'évaporer et son goût va disparaître.

Le reportage suivant a comparé la qualité et le goût de l'eau du robinet et l'eau en bouteilles.

retour au début

portemonnee 2. Bon marché
L'eau en bouteille est 325 fois plus chère que l'eau du robinet. Tout profit!
De plus, vous économisez également de l'essence, car pour acheter et transporter les bouteilles d'eau, vous devrez faire les courses en voiture alors que pour le reste, cela peut se faire à vélo.

3. Milieu-impact
L'embouteillage de l'eau génère 300 fois plus de CO2 que l'eau du robinet. Pour produire une bouteille d'eau de source, il faut p. ex. 0,25 litres de pétrole et 3 litres d'eau.
Parce que beaucoup trop de bouteilles sont jetées, on découvre flottant en mer une "île" de plastique de taille comparable à celles de la France et de l'Allemagne réunies. Et malgré toutes les belles promesses, seuls 20% de toutes les bouteilles plastique sont recyclées.

Plastic-Soep

Plastic-Soep Ne pas ré-utiliser les bouteilles en plastique!
On ré-utilise souvent les bouteilles plastiques (en PET) pour les remplir d'eau du robinet.
Très bien de ne pas racheter de nouvelles bouteilles: cela contribue à ne pas accroître la montagne de déchets et ménage le porte-monnaie.
Mais ce plastique contient du Bisphenol-A (BPA), une substance nocive. Sa structure est comparable à celle des hormones oestrogènes et a, de ce fait, une influence négative sur la fertilité et sur les tissus adipeux.
Et surtout, lorsque la bouteille se réchauffe, si p. ex. elle est exposée au soleil, les BPA se libèrent dans l'eau qu'elle contient. A ne pas boire donc!

Flacons en acier inoxydable
C'est pourquoi il est préférable de conserver l'eau du robinet dans une bouteille en acier inoxydable.
Nos enfant possèdent une bouteille rvs, nous n'en avions pas encore mais nous en avons récemment fait l'acquisition.
Nous avons choisi les bouteilles de KRNWTR(association aux Pays-Bas militant en faveur de l'eau du robinet), par cet achat, nous avons aussi voulu soutenir le principe de boire de l'eau du robinet plutôt que de l'eau en bouteilles. Nous avons voulu soutenir leur campagne qui s'implique dans cette prise de conscience et plaide aussi pour la consommation d'eau du robinet dans les cafés et restaurants, en la présentant sur la carte. Super initiative!

Filtres à eau
Il s'agit uniquement de commerce!
De plus, ces appareils risquent de dégrader la qualité de l'eau au lieu de l'améliorer, car bactéries et microbes sont retenus dans le filtre.
Voici un reportage sur l'utilité réelle de ce genre de filtres:

Pas encore convaincus?
Peut-être ce petit film révélateur sera-t-il décisif:

Films & documentaires

Films et documentaires inspirant de ce sujet (et tous les autres sujets) vous pouvez voir sur ma page Films & docs.

Cet page est seulement disponible pour les membres.
Devenez aussi membre et recevez accès à 302 video's!


Downloads

Plus d'info et les sources de ce sujet (et tous les autres sujets) vous trouvez sur ma page Downloads.

Cet page est seulement disponible pour les membres.
Devenez aussi membre et recevez accès à 113 downloads!

Eco-shop

Eau

Toilette sèche - siège de toilette en polystrène
Toilette sèche - siège de toilette normal
regenton Baril de pluie et accessoires
Jerrycan
Douche solar

Sur cette page vous êtes referez à un webshop qui vend l'article. Et notre assocation reçoit un percentage de la recette, sans ça coûte plus cher pour vous. A cette manière vous soutenez notre assocation Green Evelien. Merci!


Aussi votre banner ou articles sur cette page? Cliquez ici pour plus d'info.


Annonces